Communiqué de presse, 02 février 2011

Plus d’efficacité financière, moins de bureaucratie !

L’ARE présente son enquête sur l’expérience des régions dans leurs demandes de financement et gestion des fonds communautaires.

Bruxelles (B), le 2 février 2011.


L’Assemblée des Régions d’Europe (ARE), dans le cadre de son Groupe de travail sur les financements européens, a présenté aujourd’hui l’enquête menée auprès de ses membres et à laquelle 23 régions de 14 pays ont répondu. Cette enquête visait à mieux comprendre les difficultés des régions face à la demande de financement et gestion des fonds communautaires et d’y apporter des réponses concrètes. Ce sujet est d’une actualité forte, la planification pour la période après 2014 ayant d’ores et déjà débutée.

Des points positifs reconnus, mais des obstacles indubitables du point de vue régional

Les régions soulignent l’importance et les bénéfices des fonds européens : la période de programmation à long terme (7 ans) donnant une stabilité essentielle, et les crédits permettant de financer des initiatives innovantes dans les régions – preuve de la valeur ajoutée des fonds communautaires. Les fonds européens sont manifestement un des piliers pour le développement de stratégies clés des régions, ainsi qu’un moteur de partage d’expériences et d’expertise avec d’autres territoires et pays. Cependant, l’UE conserve un handicap : la bureaucratie, souligné par les participants à l’enquête tant dans l’obtention (86%) que dans la gestion des fonds (71%).

L’enquête montre qu’il est absolument fondamental d’améliorer l’efficacité des fonds européens pour les régions comme les institutions, par une harmonisation des règles et procédures de candidature et un rééquilibrage des contrôles. « Nous menons en Alsace des actions concrètes d’aide et de sensibilisation pour faire participer de plus en plus d'acteurs alsaciens aux programmes européens, mais nous ne pouvons seuls pallier les difficultés rencontrées » a souligné M. André REICHARDT, Premier Vice-Président de la Région Alsace et Président du Groupe de travail sur les financements européens de l’ARE. « Notre enquête montre clairement quels sont les points de satisfaction mais aussi d'amélioration sur ces sujets, et j'espère que ces résultats, issus de l'expérience des acteurs régionaux sur le terrain, seront pris en compte par les décideurs européens » a t-il ajouté.

Les recommandations pour rendre les crédits européens plus accessibles et plus efficaces après 2013

- Harmoniser les règles entre les différents programmes (par ex. en ce qui concerne l’éligibilité des co-financements en nature) et à différents stades des dossiers (par ex. harmoniser les formulaires de candidature, les modèles de rapports, etc.)
- Introduire plus de flexibilité financière et autoriser plus largement les paiements forfaitaires, ou par coût d’unité
- Donner plus d’autonomie et de pouvoir aux régions dans la gestion des fonds communautaires.
- Proportionner les exigences de rapports et de contrôle en fonction du montant des fonds européens reçus.
- Améliorer l’accès à l’information et l’aide sur les fonds communautaires en créant un site Internet unique qui servirait de portail d’information sur tous les financements européens (au lieu de devoir visiter les différents sites web des Directions générales ou agences exécutives).

Dans ce contexte d’après crise financière, plus que jamais, il est essentiel d’optimiser les fonds européens. Il est impératif de passer d’une politique de contrôle à une politique de confiance pour libérer la créativité et l’énergie des régions, au lieu de les enfermer dans toujours plus de bureaucratie.

Les régions qui ont participé à l’enquête

Andalucia (E), Arad (RO), Balearci Islands (E), Brasov (RO), Carinthia (A), Central Macedonia (MK), Central Ostrobothnia (FIN), Champagne-Ardenne (F), Dalarna (S), East Sweden Region (S), Gelderland (NL), Hampshire (UK), Hesse (D), Kent (UK), Krapina-Zargorje County (HR), Lower Austria (A), Lower Silesia (PL), Norrbotten (S), Puglia (I), Vaesernorrland (S), Vasterbotten (S), Trencin (SK).

L'Assemblée des Régions d'Europe (ARE – aer.eu) est le plus large réseau indépendant des régions dans la grande Europe. Forte de plus de 270 régions issues de 34 pays et 16 organisations interrégionales, l’ARE est la voix politique de ses membres et un forum pour la coopération interrégionale.

AER Contacts

Francine Huhardeaux
Directrice de Presse&Communication 
+33 3 88 22 74 49

Valentina Guerra / Antonio Buscardini
Assistants Press & Communication 
+33 3 88 22 74 33/44

Valérie Borne
Chargée de financements
+32 2 880 95 68

Communiqué de presse (version à télécharger)
Funding Survey Report (version à télécharger)
 
Home | À propos de l'ARE | Activités | Membres et Partenaires | Centre de Connaissance | Publications | Événements | Espace médias | Index du site


Assemblée des Régions d'Europe - 6 Rue Oberlin - F-67000 Strasbourg - Tél : +33 3 88 22 07 07 / 210 Avenue Louise - B-1050 Bruxelles - Tél : +32 2 880 95 60
Tous droits réservés © Assemblée des Régions d'Europe (ARE) 1999-2014 (Lisez les informations légales et Disclaimer)
Réalisation CMS Typo3 Ameos et ARE - webmasterdelete_me(at)aerdelete_me.eu